Théorias, l'école de magie

Venez découvrir l'école de magie Théorias, ici vous apprendrez à lancer des sortilèges, maitriser les chimères, soigner des créatures fantastiques et bien d'autres choses encore !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Théorias

Aller en bas 
AuteurMessage
Ydronis
Directeur
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 03/11/2007
Age : 430
Localisation : Au coeur de la magie

MessageSujet: Histoire de Théorias   Dim 4 Nov - 15:46

---------------------------------------------------------

Au commencement il faisait nuit, une nuit sans étoiles ni lune, une nuit oû la vie n'existait pas.

C'était l' ère des ténèbres

--------

Les textes sacrées disent qu'au milieu de notre planète, Eulich' Akn, il y avait une graine géant aux pouvoirs immenses. En l'an 11 374 de l' ère de ténèbres, la graines se réveilla et en germant, fendit Eulich' Akn en deux. De cette faille sortit un arbre majestueux de plusieurs kilomètres de haut. Il fut nommé Oolurik. Par le seul espoir qu'il représentait, il invoqua la lumière et chassa les ténèbres éternelles. Ce fut la fin de l' ère des ténèbres et le commencement de l' ère de la lumière.

Oolurik, l'arbre de vie, étendit ses racines sur toute la surface de Eulich' Akn, de ses racines sortirent des arbres, des fleurs. De son tronc sortirent des animaux, des créatures fantastiques qui peuplèrent les montagnes, les plaines, les forêt et les collines.

Ce fut ainsi pendant fort longtemps.

---------

Un jour pourtant le tableau vint à se noircir, car des animaux avaient évolué et les hommes apparurent. En trop peu de temps qu'il ne faut pour le dire, les hommes se reproduisirent, peuplant la surface de Eulich' Akn, ils maîtrisèrent les éléments, polluèrent en quelques centaines d'années plus qu'en mille ans.

Puis un jour... ce fut le noir... la nuit tomba et le jour ne réapparut point.

Une intense lumière brillait pourtant vers le Nord, un groupe d' hommes emmené par le souverain du monde alla voir ce qu'elle était. En arrivant ils aperçurent Oolurik, l'arbre toujours aussi majestueux était éclairé par une étrange lueur.

George I'll Hectu, le souverain suprême se détacha de ses hommes et s' avança vers l'arbre. Il dit d'une voix forte:

" Y'a t-il quelqu'un ? Je suis George I'll Hectu, souverain de ce monde ! "

Un silence eu lieu. Un long silence, et quand le souverain se retourna, le tronc de l'arbre s'illumina et une belle jeune femme, vêtue de blanc, brillante comme une étoile, en sortit.

Elle fit un pas vers l'homme tandis que lui se retournait.

" Je suis l'esprit de cet arbre, je me nomme Jalda. C'est moi qui vous ai privé de lumière "

Le souverain l' interrogea sur un ton fort désagréable:

" Pourquoi à tu fait ça sorcière ? Que nous veus tu à nous les hommes ?! "

La belle femme lui répondit d'une voix toujours aussi douce et rassurante:

" Cette privation de lumière est car vous avez causé nombre de guerre, vous polluez, vous détruisez la nature pour que rien ne fasse de l'ombre à votre gloire. "

L'homme lui hurla dessus:

" Satanique, va tu faire briller le soleil de nouveau ? J' exige qu'il en soit ainsi !! "

La femme se tut et ferma les yeux. Quand elle les rouvrit ils étaient rouge comme la braise et elle commença à léviter pour s' élever de quelques mètres. Elle ne fixa pas l'homme mais regarda droit devant elle, vers l' horizon et proclama:

" Vous les hommes êtes tous pareils !! Détruire est votre seul but ! Je suis l'esprit de l'arbre de vie Oolurik, et je ne puis vous laisser faire sans rien dire ! Vous avez fait trop de mal à cette planète ne vous souciant que de votre bien être personnel ! "

La femme redescendit et pénétra dans l'arbre, la lumière s'éteignat et une voix résonna dans la tête des hommes:

" Je vous condamne à ne plus jamais voir Eulich' Akn comme avant. Seul les plus respectueux d' entres vous pourront rester en ce monde..."

Un rayon lumineux frappa la ciel qui s' illumina de nouveau, et l'arbre libéra un gaz comme en expirant. Puis il devient terne, sombre, ses feuilles tombèrent, il avait l' apparence d'un arbre mort...

Les hommes rentrèrent chez eux comme si ne rien n'était.

George' Ill Hectu fut acceulli par son peuple comme le héros qui avait vaincu la sorcière maléfique responsable de la nuit.

Pourtant...

----------

Quelques jours plus tard, des hommes tombaient au sol et ne se relevaient pas, ils étaient mort... Ce fut le tour des femmes, des vieux et des enfants, tous tombaient raides ou s'endormaient pour ne jamais plus se réveiller.

Quelques hommes, quelques femmes, quelques enfants et quelques vieillards ne tombaient pas pourtant. C'était ceux qui étaient les plus humbles, les moins avides de pouvoirs qui restaient.

Aussi menée par un jeune garçon il retournèrent tous voir l'arbre mort.

Le jeune garçon se détacha du petit groupe et dit de sa faible voix:

" Oh grand arbre ! Je m'adresse à toi. Je suis un des survivants de ta terrible malédiction, je viens te faire part de notre peine d'avoir perdu nos pères, nos mères, nos enfants et nos grand-parents. Mais je viens aussi te dire que nous nous soumettons à ta supériorité. Tu es pour nous un dieu. Nous sommes honorés d'avoir été choisis comme les derniers représentants de notre race. "

Une faible lueur se fit voir et une vielle femme, courbée, ridée, au visage fatigué sortit de l'arbre. Elle s' approcha de l'enfant et le prit par la main. Elle se tourna vers les survivants et leur dit d'une voix tremblante:

" Je suis Jalda je suis l'esprit fatigué de cet arbre qui dépérit. C'est moi qui ai tué tout ceux qui n'étaient pas digne. La situation avait trop empiré, je n'avais d'autre recours. Comme vous le voyez derrière moi, Oolurik se meurt, exaspéré par la folie des hommes et fatigué par le sortilège lancé. Je vais probablement m' éteindre également alors écoutez moi bien. Vous vous réunirez vous nobles humains pour exécuter des tâches. En rentrant vous enterrerez vos morts, vous détruirez le palais de votre défunt souverain. Ensuite vous reviendrez en ce lieu ériger un monument sacré au pied de cet arbre avec les pierres du palais. Vous y graverez * Que dans ces pierres reste enfermée la folie destructrice des hommes, puisse cet arbre être le gardien éternel de cette résolution*. "

La femme toussa, et s' appuya sur les épaules du garçon pour finir son discours:

" Cet enfant sera votre guide, qu'en lui brille à jamais le souvenir de la puissance de l'arbre de vie. "

Elle s' approcha de l' oreille de l'enfant et lui murmura:

" Emmène ton peuple et enseigne lui la magie que je t' offre "

C'est sur ces mots qu'une lumière quitta la femme et comme apeurée alla se réfugier dans l'enfant. La pauvre femme s' approcha de son arbre saisit une canne posée contre ce dernier et prononça dans un dernier effort cette incantation:

" Que les hommes deviennent mages et sorciers, êtres respectueux de la faune et de la flore, qu'ils enseignent à leurs enfants le savoir de l' arbre de vie et qu'ils vivent en harmonie avec les créatures que j' invoque en ce lieu

Gloire à Oolurik, arbre de vie à l' essence éternelle !

Gloire à Eulich' Akn !! "

La femme s' écroula et disparut à jamais dans le tronc de l'arbre. Celui ci expira encore une fois, comme triste mais soulagé.

L'enfant se mit à pleurer, le groupe derrière lui aussi...


-----------------------------


10 ans plus tard....

L'enfant de l'histoire à maintenant vingt ans, il vit à Fallair, capitale de Eulich' Akn. Cela fait maintenant dix années que l'arbre de vie à rendu son dernier souffle, le peuple des hommes n'a pas détruit que le palais de l'ancienne ville mais bien toute la ville. Ils ont érigé le monument sacré au pied de l'arbre mort et sont allés construire l' actuelle Fallar sur une colline plus haut à l' Ouest.

L'enfant maintenant jeune homme se nomme Ydronis.
C'est le sixième jour d'octobre, la saison oû les feuilles tombent, qu'il décida qu' après avoir enseigné la magie à son peuple devenu maintenant grand et autonome, il enseignerai la magie dans une école qu'il fonderait lui même. Ainsi il avait le rêve de former à la magie les jeunes de toutes races.

Aussi il partit vers le Nord, loin, loin, de sa ville natale et grâce à sa magie, fonda une gigantesque école de magie. Bien sur cela lui prit fort longtemps, une vie, plus encore même, il se fit aider de créature incroyable et fantastiques.

--------

Aussi c'est en ce jour que l'école est fière d'ouvrir pour la première fois ses portes aux élèves qui je l'espère seront nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoriasrpg.forumpro.fr
naruto uzumaki



Messages : 1
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 22
Localisation : devant les manga naruto

MessageSujet: waah   Sam 14 Mar - 21:14

elle clac l'histoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-naruto-fan.tonempire.net/index.htm
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Histoire de Théorias   Lun 16 Mar - 0:35

Je te remercierai d'éditer ton post, ce sujet n'est pas un endroit où on peu flooder à sa guise. Merci.

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de Théorias   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de Théorias
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Théorias, l'école de magie :: Administration :: Histoire de Théorias-
Sauter vers: