Théorias, l'école de magie

Venez découvrir l'école de magie Théorias, ici vous apprendrez à lancer des sortilèges, maitriser les chimères, soigner des créatures fantastiques et bien d'autres choses encore !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perdue entre les rayons [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Perdue entre les rayons [Terminé]   Ven 22 Aoû - 13:01

Cela faisait un moment que Eris vagabondait dans la bibliothèque, toujours à la recherche de connaissances supplémentaires. Elle aimait se perdre comme ça, dans les livres plus gros les uns que les autres. Son travail en tant que professeur ici, à Théorias ne faisait pas que lui permettre de passer son art, et enseigner les potions dangereuses et salvatrices non! Elle apprenait beaucoup. Notamment sur le plan social. Elle qui toute sa vie avait été réduite à ne connaître que deux individus du sexe masculin, là voilà qui était plongée au coeur d'une tribu d'adolescents - ou adultes pour les plus vieux- tous différents les uns des autres. Il y avait des elfes -elle avait lu cinq volumes sur le sujet- des humains -là, pas besoin de livres- et même un ange! Sans parler de l'infirmière qui était une fée et qui l'intriguait plus qu'autre chose.

La raison de sa venue était presque dérisoire. Elle voulait trouver des recettes, des formules et des ingrédients rares, la façon dont on devait les cultiver, leurs effets et même le contrepoison existant. En cherchant dans les rayons, munie de ses énormes lunettes à la Trelawney, elle tomba sur un volume épais et poussièreux.

" Démons, la chasse, comment les tuer et les différents rites de destruction... Je crois que je vais le mettre à la réserve celui-là, il ne faudrait pas que quelqu'un tombe dessus, on ne sait jamais..."

Avec maintes précautions, elle fit glisser l'échelle et atterrit à l'autre bout du rayon, à quelques vingt mètres plus loin.

"Voyons voyons... c... c... contrepoisons et..."

Minaïta resta la bouche entrouverte comme un poisson hors de son bocal... C'était impossible! POurtant les mots étaient là, le nom, inscrit en lettres d'or dans la couverture.

"Lilith Demonios... joli nom d'emprunt... maman."

Contrepoison et potions miracle. Un livre encore plus précieux que celui qu'elle possédait. Avec un geste appliqué, elle sortit un morceau de parchemin et de l'encre ainsi qu'une plume pour copier quelques unes des préparations. Il n'était que six heures du matin et pour un dimanche, encore en pyjama et ses horribles lunettes sur la tête, elle prenait un malin plaisir à s'instruire. Elle était certaine que personne ne la dérangerait à cette heure-ci.

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?


Dernière édition par Minaita le Lun 10 Nov - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Ven 22 Aoû - 19:29

Elistan aimait la bibliothèque, c'était un des seuls endroits où il pouvait être au calme. L'école était plein de jeunes gens avec les hormones en ébulition, ce qui les faisait roucouler dans tous les coins en l'exaspérant vraiment.
Ici au moins, ce n'était pas un lieu d'épandage de la débilité d'adolescents pré-pubaires. Il n'y avait généralement personne, à croire qu'il était le seul à s'interesser à ses études. Cela ne le dérangeait pas, au contraire. Il était tard, et comme d'habitude il avait passé la majorité de son temps libre à consulter divers ouvrage et à prendre des notes dans son grimoire.
Et, en plus, ça lui fait du temps en moins où il voit la tête d'Amaryllis, son compagnon de chambre.

Ses recherches se portaient principalement vers la magie noire, et à son grand bonheur cette bibliothèque ne censurait pas les ouvrages jugés "trop vilains pas beau" pour les frêles yeux du commun des mortels.
Il avait envie d'en apprendre plus sur les poisons, surtout les mortels à effet immédiat, et ceux indécelables.

*Je pourrai peut-être en essayer un "accidentellement" sur la cruche d'eau de la chambre, avec un peu de chance l'ange boira "accidentellement" le breuvage libérateur ...*

Souriant à ses propres pensées – il ne le ferrait pas, mais c'était le genre de plaisanteries qui l'amusaient – il commença à lire la tranche des ouvrages à la recherche d'un livre qu'il n'aurait pas encore consulté et qui pourrait s'avérer utile. Il s'arrêta brusquement, entendant un bruit de papier froissé. Ca venait d'en haut ...

*PAAAF !*

Un ouvrage qui devait bien contenir 1000 pages, relié de cuir et attaché par d'énormes chaines en fer rouillé venait d'atterir à 10 centimètres de son crâne, poussé par quelqu'un de l'autre côté des rayons.

"Imbécile ! Tu pouvais pas faire attention ! Heureusement que je ne me le suis pas pris, sinon tu serais passé par la fenêtre !"


Quelle fût sa stupéfaction lorsqu'il vit sortir, entre deux livres, une tête familière ornée d'immondes lunettes faisant des yeux globuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Ven 22 Aoû - 19:42

Eris ajusta ses lunettes et plissa les yeux pour voir qui venait de grogner de la sorte. Elle espérait trouver le gardien des clefs ou même le directeur - ce qui lui aurait épargné des scènes honteuses telles que celle-ci - mais s'y trouvait à la place un de ses élèves, le jeune Thylocost.

"Tu as une façon bein grossière de t'adresser aux gens jeune homme, recommence et je te lave la langue avec du savon..."

Puis, devant son air incrédule, elle leva un sourcil... avant de se rendre compte de sa tenue. Plus vive que l'éclair, elle s'empara de son peignoir et l'enfila avant de poser ses lunettes et passer de l'autre côté du rayon.

"Cet ouvrage m'appartient, merci!"

Elle lui arracha "Runes et incantations de breuvages - du novice au confirmé" des mains avant de le poser sur sa table d'étude. Que venait-il donc faire là? Elle qui pensait être seule... En même temps, lorsqu'elle était venue aux alentours de quatre heures, elle avait entendu des murmures. Peut-être était-ce lui qui récitait ou bien apprenait des formules...

"Au fait, je ne sais pas si tu es au courant, mais le fait que tu aies pris ma matière en spécialité fait de moi ton professeur principal... et donc si tu as un problème ou une suggestion ou même besoin de cours particulier, n'hésites pas."

La démone se dirigea vers la table où trônaient quatre gros volumes -en plus du dernier qui avait faillit assomer son élève- et ouvrit un cahier où elle notait les potions qu'elle ferait apprendre en cours de spécialité uniquement.

"N'hésite pas, assieds-toi donc là, tu ne me déranges pas."

*Pourvu que Haïma ne manque pas de souris, je n'aimerais pas qu'il sorte de sa cage pour en chercher... en plus, ce soir je dois le traire, mon flacon est presque vide.*

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Sam 23 Aoû - 15:27

C'était bien la personne qu'il avait cru voir, la professeur de potions. Décidement, lui qui pensait être tranquille ... il fallait même qu'ici il ait à supporter la présence des autres, comme si il ne les voyait pas déjà suffisament.

*"Runes et incantations de breuvages - du novice au confirmé" ... elle veut se faire sa propre bière pour accompagner sa soupe au potiron c'est ça ? Peut-être que ça sera ce qu'on aura à faire pendant son prochain cours de cuisine.*

Elistan n'avait pas du tout aimé ce cours, il pensait qu'il pouvait apprendre quelque chose d'interessant et ce fût tout le contraire. Il n'avait pas quitté son laboratoire personnel, au calme, pour venir ici et finir tavernier avec toute l'expérience fort utile qu'il aurait accumulée.

Mais ses pensées fûrent vite balayées lorqu'il vit les ouvrages qui trônaient sur la table. Son interêt se réveilla et il eut le vague souvenir d'avoir remercié la professeur pour sa proposition de cours particuliers.

Sans quitter les livres des yeux, il s'assit – chose qu'il aurait eu pour habitude de refuser , prétextant une subite envie de dormir pour en fait aller sans bruit dans le coin opposé du lieu -.
Puis il releva les yeux vers la jeune femme qui avait enlevé ses affreuses lunettes et qui avait retrouvé son beau visage par la même occasion.

"Les contrepoisons ... j'était justement en train de faire des recherches dessus. Je m'interesse surtout à la fabrication des poisons à vrai dire. Vous qui êtes une experte en la matière, peut-être que vous avez des ouvrages à me conseiller ?"

Puis il se rapella la propositon de cours particuliers qu'elle lui avait faite il y a juste quelques secondes de cela.

"Vous pourriez peut-être même me montrer comment on en fabrique ! Enfin, peut-être n'avez-vous pas de temps à me consacrer pour ça, ce n'est sûrement pas prévu dans le programme de l'école d'apprendre ce genre de choses ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Sam 23 Aoû - 16:13

Eris eut un léger sourire et commença à copier "Les contrepoisons naturels", une liste de plantes ou objet que l'on trouvait dans la nature et qui ne nécessitaient pas de préparation dont un qui attira toute son attention "la canelle blanche".

"Les contrepoisons ... j'était justement en train de faire des recherches dessus. Je m'interesse surtout à la fabrication des poisons à vrai dire. Vous qui êtes une experte en la matière, peut-être que vous avez des ouvrages à me conseiller ?"

Et puis quoi encore? Il ne manquait plus que ça, qu'on la prenne pour une experte en poison. Elle n'en connaissait qu'un, celui qui avait tué son père. Mais depuis quelques mois elle avait commencé en effet la préparation de "la goutte du mort-vivant" plus un somnifère qu'un poison à vrai dire... Qui endormait sa victime pour l'éternité.

"Vous pourriez peut-être même me montrer comment on en fabrique ! Enfin, peut-être n'avez-vous pas de temps à me consacrer pour ça, ce n'est sûrement pas prévu dans le programme de l'école d'apprendre ce genre de choses ..."

Bah voyons, lui montrer comme fabriquer des poisons, autant donner sa démission direct au directeur- qu'elle n'était toujours pas allé voir d'ailleurs- et mettre sa main au feu. Non, on lui avait dit potions de défense et d'attaque mais pas de poisons... à moins qu'ils ne puissent s'en servir pour se défendre... Mais cet élève, Elistan, avait tout l'air de vouloir surpasser les autres à tout prix, et ça c'était déjà un bon point pour lui, puisqu'elle-même recherchait ce but. Après tout, elle était son professeur principal...

"Monsieur Thylocost, il y a quelque chose que je ne devrais pas vous dire mais..."

Elle marqua un temps d'arrêt. Le dire ou ne pas le dire? Divulguer ce qui s'était passé à la réunion ou faire comme si de rien n'était?

"Cette année le programme va être chamboulé. Nprmalement je vous aurais appris des potions amusantes et dont l'effet peut diverger, on aurait d'ailleurs fait plus de théorique que de pratique mais là...."

Elle se leva et posa le précieux livre de sa mère en l'ouvrant à "Bombe explosive". La recette était écrite visiblement de sa main, dans une écriture grossière avec quelques fautes superficielles mais ce qui l'intriguait le plus était la couleur de l'encre. Rouge. Rouge sang, comme si la démone avait écrit avec son propre liquide le livre tout entier...

"Le directeur nous a expressément demandé de vous enseigner l'attaque et la défense. En potion c'est un peu compliqué mais au programme pour les élèves n'ayant pas ma spécialité je prévois du boost, une sort de dopage humain sans danger si la potion est préparée rigoureusement. SI la potion est préparée rigoureusement. Dans le cas contraire, c'est la mort. C'est pourquoi nous commencerons par des recettes, enfin, une, celle de votre cours dernier, afin d'être le plus précis et doncis possible. Vous comprenez?"

Elle lui mit le livre sous le nez.

"Ceci est mon bien le plus précieux. Toute l'étendue de mon savoir est dedans. Je compte bien encore grossir sa taille déjà importante afin de pouvoir vous protéger et vous préparer. Je vous laisse le consulter sous ma garde. Si vous croisez mademoiselle Debuis, informez-la de l'existence de ce livre. Il est important pour vous de tout connaître de cet ouvrage, afin de pouvoir faire face..."

Se rendant compte qu'elle venait d'en dire trop, elle se rassit et continua à copier quelques ingrédients avant de se lever et de remonter sur l'échelle afin de prendre un autre livre.

"Quant aux poisons, je suis désolée mais à l'intérieur de cet établissement je ne pourrai pas vous enseigner leur composition... pour créer un breuvage empoisonnant il faut d'abord une très grande force mentale... et ne pas avoir de coeur. Les préparations sont vraiment ignobles, si vous saviez tout ce qu'il eut y avoir dedans... Sacrifice, sang à n'en plus finir et... OH!"

Boum bam et plouf. Elle se cassa littéralement la figure avant d'atterrir sur les fesses.

*Ah bah bravo, ça fait propre devant ton élève...*

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Sam 23 Aoû - 20:36

Le programme chamboulé ? Mouais … de toute façon il n’était pas là pour faire que de la théorie, donc cela l’arrangeait. S’il faut apprendre une recette, un livre suffit. Pas la peine de perdre son temps avec des professeurs qui sont seulement là pour nous dire quelle recette apprendre.
L’attaque et la défense, cela lui paraissait bien – surtout la première partie, à vrai dire -. Il sentait que ce nouveau programme allait lui plaire.

Elistan regarda le gros ouvrage qui paraissait très vieux. Il se demandait si l’auteur était si doué que ça vu la tonne de fautes d’orthographes qui s’y trouvait. Mais la liste des ingrédients était des plus … intéressante.

Il était déçu que sa professeur de veuille pas lui apprendre la composition de ces potions à l’intérieur de l’école. Enfin, ce qui lui manquerait le plus ce serait les ingrédients, tant qu’il pouvait consulter à souhaits l’ouvrage, il ne devrait pas avoir de mal à préparer les élixirs.

CRAC ! La jeune femme avait réussi à casser une marche de l’échelle *Elle avait bien du le voir qu’elle était vermoulue et qu’il fallait faire attention, quelle tête en l’air …* et maintenant elle se retrouvait par terre, les cheveux en bataille.

Elistan se leva et lui tendit la main pour l’aider à se relever.

"Vous avez parlé d’une "très grande force mentale", de "ne pas avoir de cœur", ainsi que de la nature des ingrédients … Vous savez, moi aussi j’ai crée quelques potions. Je sais donc que certains ingrédients spéciaux sont peu ragoûtants à manipuler. J’avais élevé des chauves-souris juste pour récupérer leurs fientes, et ensuite, quand j’en avais assez … *petit sourire en coin* j’utilisait le dernier ingrédient nécessaire à ma potion et leur arrachait le cœur."

Puis Elistan eut une illumination

"Vous m’avez dit que vous ne pourriez pas m’apprendre A L’INTERIEUR de l’école … mais si nous franchissons ces murs, les règles qui régissent cet établissement ne nous concernent plus, vous êtes d’accord ? Dans ce cas, pourquoi ne pas m’apprendre à les fabriquer dans un autre endroit que celui-ci ?"

Le jeune mage lui faisait son sourire le plus amical – il était habitué à avoir recours à l’hypocrisie pour arriver à ses fins – en espérant une réponse positive de la part de Minaïta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Dim 24 Aoû - 11:59

Sans faire attention à la main tendue par son élève, Eris se releva et époussetta son peignoir avant de se rasseoir sur la chaise prévue à cet effet. Elle reprit le livre à son élève et commença à tourner rêveusement les pages en écoutant à moitié ce qu'il disait.

"Vous savez, moi aussi j’ai crée quelques potions. Je sais donc que certains ingrédients spéciaux sont peu ragoûtants à manipuler. J’avais élevé des chauves-souris juste pour récupérer leurs fientes, et ensuite, quand j’en avais assez … *petit sourire en coin* j’utilisait le dernier ingrédient nécessaire à ma potion et leur arrachait le cœur."

*... un monstre... c'est un monstre*

"Vous m’avez dit que vous ne pourriez pas m’apprendre A L’INTERIEUR de l’école … mais si nous franchissons ces murs, les règles qui régissent cet établissement ne nous concernent plus, vous êtes d’accord ? Dans ce cas, pourquoi ne pas m’apprendre à les fabriquer dans un autre endroit que celui-ci ?"

Un sourire se peignit sur le visage de la démone et elle ferma le lourd volume de sa mère avant de le ranger dans son sac, parfaitement consciente que son élève la fixait.

"Pourquoi ne pas vous enseigner les potions hein? la réponse est simple, tellement simple que c'en est dérisoire -elle marqua une pause. Une personne incapable de mettre des émotions dans une simple soupe de potiron ne mérite même pas de connaître la recette de cette dernière. On m'a dit à mon arrivée que mes élèves étaient au minimum adolescents, pas tous humains, mais presque."

Se levant, elle sortit de nouveau son livre et le montra à son élève. Il fallait qu'il comprenne. Il était jeune, fougueux et ambitieux, mais il fallait qu'il sache ce qui l'attendait s'il venait à préparer les potions les plus dangereuses de ce livre.

"Cet ouvrage fut écrit par un démon- elle soupira - de ma connaissance. Chacune de ces fioles que vous remplirez avec n'importe quelle potion deviendra comme un vampire, un démon lui-même qui vous ronge de l'intérieur. Cette personne est morte. Avant d'avoir pu finir la dernière recette."


Elle ouvrit l'ouvrage à la dernière page et la montra à Elistan. "L'elixir de seconde vie" destinée à réssuciter les morts. La recette et les ingrédients étaient incomplets -il aurait été ignoble que le contraire soit vrai d'ailleurs- mais on pouvait voir que la vie de l'auteur s'achevait à cet instant.

"Vous comprenez ce que je veux dire? Contrairement à ce que l'on peut penser la magie quelle qu'elle soit est toujours dangereuse et noircie. Il y a plus de lumière dans la magie noire que la blanche d'ailleurs. On peut créer des monstres végétaux en botanique, découvrir des tombes hantés grâce aux runes, tuer grâce aux potions et invoquer des morts en invocation...- elle poussa un petit soupir et se rassit en posant le livre sur la table. Sachant cela monsieur Elistan, voulez-vous toujours apprendre les poisons et les potions en général à mes côtés?"

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Dim 24 Aoû - 15:49

Lui ? Incapable de montrer des émotions ? C’est vrai. Elistan ne montrait jamais ses sentiments, de telle façon qu’on ne pouvait même pas savoir s’il en avait – lui-même se posait quelques fois la question -. De plus, il trouvait que mettre des émotions dans son travail était la dernière des bêtises à faire. Si l’on commence à faire un travail pour se prouver quelque chose, ou pour toute autre raison que ce soit d’ailleurs, on déforme notre perception du résultat. Impossible de juger si notre préparation est bonne ou pas si on est pré-persuadé qu’elle l’est. Les émotions et sentiments abolissent totalement notre sens des réalités et nous empêchent de réagir de la bonne façon aux événements.

Cette démone, qui se croit si supérieure à vouloir lui faire la morale, devrait y réfléchir. Mais comment peut-elle si elle est déjà persuadée d’avoir raison ?

"On peut créer des monstres végétaux en botanique, découvrir des tombes hantés grâce aux runes, tuer grâce aux potions et invoquer des morts en invocation. Sachant cela monsieur Elistan, voulez-vous toujours apprendre les poisons et les potions en général à mes côtés ?"

Et comment qu’il en avait envie. Son sourire n’avait cessé de s’élargir à l’écoute des possibilités que cela apportait. Il les connaissait déjà, et en voyait bien d’autres, mais rien que l’idée de connaître les pouvoirs que refermait ce livre lui mettait l’eau à la bouche. C’est pourquoi sa réponse fût ferme et non hésitante.

"Oui, je veux étudier les potions avec vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Dim 14 Sep - 10:54

La démone eut un soupire qui en disait long sur sa façon de penser et serra un peu plus la ceinture de son peignoir, c'était son atou majeur pour garder la ligne, ne pas manger le matin et serrer la vis, comme on disait. Les poisons étaient toute sa seconde vie, sans eux, elle n'aurait même pas survécu jusqu'à cet âge-là, et elle avait environ cent ans à vivre encore, peut-être même plus avec la potion qu'elle s'efforçait de créer depuis quelques dix années maintenant.

"Si vous voulez vraiment, alors s'il vous plait, faites un effort, mettez du coeur à l'ouvrage. Tenez, nous allons faire un petit jeu, pour être sûrs que vous apprendrez bien lors de mes cours, vous allez me sélectionner cinq potions qui vous semblent indispensables à la surv... la défense, ou l'attaque, le combat, quelles qu'elles soient, ça vous va?"

Puis, replaçant ses grosses lunettes sur son nez fin, elle se déplaça pour se mettre derrière la chaise de son élève et surveiller ce qu'il faisait, s'attendant à donner des précisions sur tout ce qu'il lui montrerait... et espérant qu'il ne tomberait pas sur un de ces poisons ignobles dont elle-même avait fait usage. Puis, une idée lui vint.

"Rassurez-moi monsieur Thylocost, ce n'est pas parce que vous espériez apprendre la fabrication de poisons mortels que vous avez pris ma spécialité?"

Elle fronça les sourcils et, sans attendre la réponse, ouvrit le lourd volume de sa mère pour commencer sa lecture. La préface en elle-même était intéressante.

"Lorsqu'on concoqute des possions a but maléfique, à l'inverce du but bénéfique, ces une pars de bien qui sors de nous, nous laissant ainci vides de toute pencée amoureuse, ou bien pozitive, ainci quelqu'un qui, comme moi, légua sa vie et son esprit à la fabricassion de poisons et contre sortilèges à base démoniaques verra peut à peut sa joi de vivre partire en poussière, ces en connaissance de cause que vous ouvrer ce livre et vous engagez à y préparer les poisons présents."

*Oui, sans fautes de français, ça donne " je vous aurais prévenus, ne venez pas vous plaindre" tsss... *

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Dim 14 Sep - 12:44

"Rassurez-moi monsieur Thylocost, ce n'est pas parce que vous espériez apprendre la fabrication de poisons mortels que vous avez pris ma spécialité ?"

Nooon, quelle idée …. Bien qu’il n’avait pas vraiment pris le temps de réfléchir à son choix, c’est son attirance pour les potions qui l’avaient guidé vers cette voie. Il connaissait déjà toutes les possibilités et la puissance que ces simples liquides offraient, et il comptait bien les utiliser à ses fins. La proposition de la professeur était une aubaine pour lui, il sentait que c’était un des tournants de sa vie qui se jouait maintenant.

Elistan écoutait les paroles de Minaïta, cinq poisons ? Pour lui, un poison devait être mortel, sinon il n’y voyait aucun intérêt. Il voyait bien d’autres potions qu’il pouvait préparer pour lui-même – celles-ci n’était bien entendu pas mortelles -, comme les potions de berserk pouvant donner une force phénoménale ainsi qu’un instinct de tuer si important que la peur n’avait plus sa place en combat, ni la douleur. Il avait entendu parler de ce genre de potions mais n’avait jamais trouvé de recette sérieuse, ainsi espérait-il que ce livre en parlerait.
Il avait aussi lu que certaines potions permettaient de voler par exemple, celles-là aussi pourraient trouver un intérêt à ses yeux, même si elles n’étaient pas destinées directement à la destruction.

Il avait déjà plusieurs idées de potions qui lui venaient à l’esprit, ainsi pût-il formuler une réponse.

"Il y a beaucoup de potions qui méritent vraiment de s’y pencher dessus, mais certaines, de par leur puissance, sont bien sûr plus intéressantes que d’autres. Etant intéressé par la profession de Mage de Bataille, c’est pour cela que j’aimerai connaître les ingrédients nécessaires à la potion de berserk, qui peut être utile en dernier recours, une potion pour pouvoir voler dans les airs – je sais que c’est un des grands désirs des hommes depuis toujours, mais je m’en servirais plutôt pour m’échapper lorsque la situation est trop … désespérée -, la potion d’invisibilité aussi trouverait son intérêt dans le même but …"

Il fit une pause, repensant à la phrase de Minaïta au sujet des potions mortelles.

"… mais je suis intéressé aussi par les potions à administrer à autrui, bien sûr j’aimerai savoir fabriquer un poison indécelable et à effet retard, mais il y a aussi un autre domaine qui m’intéresse … la nécromancie. J’ai lu dans certains ouvrages assez … obscurs la possibilité de pouvoir rendre la vie aux morts grâce à un breuvage."

Elistan savait que sa réponse pouvait avoir un caractère choquant, mais il préférait décrire honnêtement ses objectifs à sa professeur, comme ça il n’y aurait aucune surprise ou cachotterie entre eux.
Il avait dit tout cela en fixant Minaïta pour jauger ses réactions, il attendait maintenant de voir celles-ci vis-à-vis de sa dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minaita
Professeur de potions et modératrice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 47
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Lun 10 Nov - 22:07

Un léger sourire s'afficha sur le visage de la démone. Cette gueule d'ange n'était pas si innocent qu'elle le paraissait, bien qu'elle n'eut jamais aucun doute de son côté sombre et ambitieux, il avait prouvé qu'il était un peu idiot et cherchait à ne rien éprouver... Une idée stupide vint se figer dans l'esprit d'Eris, et si ce garçon était cette créature dangereuse dont avait parlé le directeur?

*Allons ne dit pas de bêtise, un démon ça a un sixième sens pour ça, tu sens le danger ma grande, et ce petit blanc bec est tout sauf un danger potentiel...*

"Je vois oui, pour les potions à administrer à autrui, si ce n'est la potion de berserk je ne vous enseignerai rien, désolée, en revanche pour le reste, demandez-moi donc ce que vous voudrez, je saurai vous répondre mais il y aura trois règles à respecter monsieur Thylocost."

Elle lui lança un petit sourire avant de claquer des doigts pour faire apparaître une feuille de papier et de l'encre, elle n'était pas très magicienne, mais elle connaissait les tours de passe-passe élémentaires.

"1) On ne ressuscite pas les morts
2) On ne concocte pas exprès une mauvaise potion visant à empoisonner quiconque le boit
3) On suit les recettes à la lettre.
"

Elle marqua une pause avant de ranger ses livres et de remettre ses affaires dans son sac.

"Comme ça est-ce que ça vous va monsieur Thylocost?"

La professeur de potions lui fit un sourire et frémit à peine lorsque Haïma grimpa le long de sa colonne pour s'enrouler sagement autours de son cou. Sans attendre de réponse, elle partit lentement en se grattant la tête qui la démangeait un peu ces jours-ci. Il fallait qu'elle reprenne cette potion miracle, ou ses emportements contre les élèves ou ses défaites dans la potion de résurrection lui coûteraient cher en humanité... et un monstre assoiffé de sang en liberté dans le château était un danger pour tous, y compris pour ce montre.

_________________


So, you wanted to know who I am... are you satisfied, right now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elistan Thylocost
Elève en 1ère année spécialité potions
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   Lun 10 Nov - 22:57

"Comme ça est-ce que ça vous va monsieur Thylocost?"

Elistan n’avait même pas eu le temps de répondre à la question que la jeune femme s’en était aller vaquer à ses occupations précédentes sans même un mot d’au revoir. Le jeune homme aurait trouvé cela fort malpoli si ce n’était pas quelque chose qu’il aurait lui-même fait, alors cela ne l’a pas dérangé outre mesure.
Mieux même, ça l’arrangeait. Il savait que la confiance était quelque chose d’important lorsqu’on devait travailler sur quelque chose d’important avec quelqu’un d’autre, et lui mentir dès le début n’aurait pas permis des conditions d’apprentissage optimales. Si il avait dit qu’il n’était pas d’accord avec ses conditions, c’en était fini de leur collaboration.
Mais vu qu’elle était partie avant de connaître sa réponse, dans son esprit les conditions n’avaient pas de fondement, c’était comme si elle ne les avait jamais énoncées.

La dernière règle lui convenait – de toute façon il savait bien que si on ne suit pas une recette à la lettre et au gramme près, le moindre mal qui peut nous arriver est juste de rater la potion, mais que des conséquences bien pires pourraient en découler -.
Par contre, c’était les deux premières qui le chiffonnaient, et pas qu’un peu … Elistan avait pourtant clairement énoncé sa volonté de créer des poisons et de refaire venir les morts à la vie, mais cela n’a pas empêché sa professeur d’appliquer ces règles. Il se demandait vraiment si ces cours auraient au final un quelconque intérêt pour lui ou si elle allait tout simplement lui faire préparer des soupes de grand-mères comme dans ses cours.

*J’espère que j’arriverai à lui faire changer d’avis au fur et à mesure de nos cours … ou au pire cette bibliothèque pourrait éventuellement m’être fort utile dans mes recherches dans les domaines plus obscurs, je n’aurai qu’à faire mes propres expérimentations …*

L’esprit rempli par ses doutes, Elistan se leva et décida que le mieux pour prouver sa bonne volonté était de lui rendre un devoir où il pourrait montrer ce qu’il est déjà capable d’accomplir.

Leur conversation avait pris du temps et il était déjà tard, aussi son corps réclamait sa dose de sommeil. Il décida donc que ses recherches pourraient attendre un jour de plus et il sortit de la bibliothèque pour rejoindre sa chambre où l’attendait sûrement Amaryllis, l’ange avec qui il devait malheureusement partager son espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdue entre les rayons [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdue entre les rayons [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion entre hommes [PV][TERMINÉ]
» Pause café entre collègues [Alexis - Terminé]
» Les retrouvailles entre deux complices [Terminé]
» Entre les rayons
» perdue entre toi, moi et la musique » seoko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Théorias, l'école de magie :: Théorias intérieur :: Bibliothèque-
Sauter vers: